Quelques jours à Londres

Salut, comment vous allez ? Aujourd’hui j’avais très envie de vous parler de la petite semaine que nous avons passée à Londres début Novembre avec mon amoureux. Aucun de nous n’avais jamais mis les pieds en Angleterre mais nous en rêvions depuis pas mal d’années, alors on a passé des heures à surfer sur internet à feuilleter le guide du routard, à fouiner les bon plans … Et on a réussi à se faire un programme plutôt cool (bien que tout de même un peu fatiguant). J’avais donc envie de vous donner quelques astuces et conseils qui pourront peut-être vous aider pour vos peut-être futurs voyages 🙂

L’organisation :

C’est la partie un peu nulle, mais on est bien obligés de s’y intéresser un peu pour voyager quelque part !

Le voyage

Comme nous habitons à Nancy, nous avons préféré faire le voyage en avion. C’est un moyen de transport que j’adore (surtout le décollage, je me sens comme une enfant, et c’est plutôt drôle au milieu de tous les jeunes cadres dynamiques un peu blasés qui vont travailler à Londres pour la journée) et mon amoureux rêvait de prendre l’avion pour la première fois. Nous avons donc reservé un vol Luxembourg-Londres pour un prix similaire à l’eurostar (150€ les deux allers retours, c’était bien plus simple pour nous de faire un trajet Nancy-Luxembourg en voiture, qu’un Nancy-Paris en TGV), nous avons volé dans un minuscule avion à hélices, et nous avons atterri à London city airport : un tout petit aéroport (j’aime les petits aéroports) en plein coeur de Londres.
Pour voyager à Londres, la carte d’identité Française suffit, pas besoin de passeport.

Les transports

En sortant de l’aéroport, nous avons rejoint le centre-ville en bus (rouge à deux étages !!), mais il était aussi possible de prendre le DLR (genre de métro) ou un taxi. Pour les transports, on a opté pour l’oyster card (une carte de transport prépayée que l’on recharge sur internet (on n’a pas réussi) ou à une borne) qui vaut vraiment le coup, car les transports sont méga ultra chers à Londres. Les prix des voyages sont un peu compliqués car le prix d’un trajet varie selon la zone, selon l’heure, et selon le moyen de transport également. Un voyage en bus est un peu moins cher qu’un voyage en métro donc c’est ce que nous avions privilégié. En plus, c’est vraiment cool d’être assis tout devant dans le bus, à l’étage du dessus 🙂 Les gros avantages de l’Oyster card, c’est que le prix des trajets est réduit, et elle est plafonnée du coup au bout d’un certain nombre de voyages, on peut voyager illimité gratuitement ! Nous avions commandé et chargé nos oyster card sur internet quelques semaines avant notre voyage.

Comment payer ?

Une des grosse différences entre l’Angleterre et la France, vous le savez, c’est la monnaie. A Londres, ils ont des livres, même si dans certains grands magasins comme Harrods il est possible de payer en euros. Du coup je vous conseille de vous renseigner auprès de votre banque pour connaître un peu le taux de change, la commission de la banque, les taxes … Je pense que le mieux à faire, c’est de partir avec une vingtaine de livres sterling, puis de changer vos euros directement à Londres. Il y a des tas de bureaux de change ou distributeurs qui ne prennent qu’une faible commission voir aucune, mais il est préférable de se renseignerr avant. Parfois on payait directement avec notre carte bancaire Française, mais il y avait 3% de taxes.

Où dormir ?

Durant notre voyage, on en a vraiment pris plein les yeux, tout était magnifique, les rues sont propres (on n’a pas trouvé une seule crotte de chien) … Mais clairement, la vie à Londres est très chère ! Il me semble que le pire, c’est pour le logement : du coup pas mal de Londoniens vivent en colocation. Du coup, sans grand étonnement : les hôtels aussi sont super chers ! Les moins chers que nous avions trouvés tournaient déjà autour de 100€ et n’avaient même pas systématiquement de salle de bain dans la chambre. Etant étudiants, c’était assez peu envisageable de dépenser tellement d’argent juste pour dormir ! Nous préférons largement dépenser notre argent pour bien manger, faire du shopping ou quelques activités.

Du coup, 2 solutions s’offraient à nous : l’auberge de jeunesse ou Airbnb.  C’est cette deuxième solution que nous avions choisie et on ne regrette vraiment pas ! L’expérience était top puisqu’on était dans une maison typiquement anglaise (en briques rouges/brunes, vraiment pas large, toute en longueur et en hauteur, avec plein d’escaliers). Notre maison était située sur Wincott street, donc pas en plein centre de Londres, mais il y avait un arrêt de bus à 3 minutes à pied et on arrivait au centre en un quart d’heure. En plus nos hôtes étaient très gentil, ils nous ont donné quelques idées de choses à faire, des endroits ou bien manger … On avait la wifi, et on pouvait utiliser les salles de bain et la cuisine. On se sentait vraiment comme chez nous, et c’était un bon moyen de découvrir la ville comme si nous y habitions pour quelques jours. Nous avions payé 60€ par nuit, donc c’est revenu bien moins cher qu’un hôtel 🙂

 

Que faire à Londres ?

Maintenant que le voyage est organisé, parlons un peu de ce que l’on peut faire dans cette grande ville :

Des musées

Plein de musées sont gratuits à Londres (ils suggèrent de faire un petit don, mais rien d’obligatoire), et il y a clairement de quoi faire, en cas de mauvais temps. Ils sont super sympas, mais le gros problèmes des musées, c’est qu’on piétine beaucoup et on avait Trooooooop mal aux pieds !!! Du coup je vous conseille de prendre des bonnes chaussures un peu rembourrées sous le talon. J’avais enfilé mes chaussures les plus confortables (des tennis ultra plates) mais elles étaient bien trop plates et mon pauvre talon souffrait !!

Nous en avons fait quelques uns : le British museum (immense musée avec des statues, des momies, des sculptures, des souvenirs d’anciennes civilisations, la pierre de rosette … Il y a tellement de choses que je pense qu’il est impossible de tout voir en une journée. J’ai adoré l’architecture du grand hall qui est vraiment magnifique) le Victoria and Albert museum (un peu plus moderne, quelques meubles, une expo sur la mode, des bijoux …) le Science museum (notre préféré, super interactif, et comme on est des grands enfants on a adoré ! On a même fait la fermeture du musée tellement nous y avons passé du temps) Nous avions aussi prévu de faire le natural history museum, mais nous n’avions finalement pas eu le temps (on a passé trop de temps au musée des sciences 😉 )

Du shopping

Il y a vraiment de quoi faire ! Nous avons fait un tour à Harrod’s : immense magasin de luxe qui pourrait être un musée à lui-tout seul, j’y ai vu en vrai les fameux vernis Louboutin, des sacs à main au prix impensable … Pour avoir quand même un souvenir, j’y a acheté quelques livres (au moins c’était pas trop cher, et ça me permettra de progresser un peu en anglais !) On a également fait un petit tour à Liberty, qui était superbe aussi, mais on a été moins impressionnés et surtout, on avait trop mal au pieds :p

Une de nos boutiques préférées du séjour, c’est la boutique Lush sur Oxford street. On avait des étoiles pleins les yeux, la boutique est IMMENSE ! 3 étages de couleurs, d’odeurs, et de textures vraiment chouettes ! On a testé une bombe de bain dans un lavabo, on a pris l’ascenceur (hyper coloré, avec une musique d’oiseaux qui chantent) on a eu un massage du bras, on a testé pleiiiin de trucs, on a fait de la pâte à modeler, on a visité le mini musée des parfums lush … Sans rire, je crois bien qu’on a passé une bonne heure et demi dans ce magasin plus que trop génial aux vendeurs super sympas 🙂

Notre deuxième magasin préféré, c’est Hamley’s : un magasin de jouet sur 6 étages totalement fou avec le personnel qui joue avec certains produits, et vous invite à jouer avec eux ! C’était génial, on se sentait vraiment comme des enfants ! on a fait des ballons magiques, du sable/pâte à modeler, et surtout on a vu des tours de magie plutôt chouettes 😉 C’est très vendeur !

Autrement on a fait du lèche vitrine dans d’autres magasins comme Primark, Topshop, Urban outfitters
On a aussi fait un petit tour à M&M’s world et la boutique entière sent le chocolat ! C’était chouette, il y avait des gros M&M’s façon beatles, star wars …

Visiter la ville

Il y a des trucs qu’on associe presque immédiatement à la ville quand on fait un mini brainstorming. Un peu comme les taxis jaunes à New york, La tour Eiffel à Paris… A Londres il y a les bus rouges, les taxis à la forme particulière (on en a même vu un Candy Crush ! Youhou :D)

La London eye : La grande roue qui offre une vue sur tout Londres. On n’a pas fait de tour dedans parce que c’était un peu cher, et qu’on avait un programme bien rempli, mais c’était chouette de la voir (et j’ai réussi à faire une photo avec un ciel bleu, alors je suis contente !)

Big Ben : Un grand classique de Londres, je crois bien que chaque touriste fait une photo de la grande horloge à sa première visite (ou alors c’est que moi, je ne sais pas :p) Mais en tout cas, cette grande chose est imposante ! (Et j’ai réussi à faire une photo avec le ciel bleu également, alors je suis encore contente !!)

Le changement de la garde à Buckingham Palace : En fait, ça vaut pas spécialement le coup. On a regardé un quart d’heure, mais il y avait trop de monde ! BEAUCOUP trop de monde … On a préféré regarder la préparation des gardes à travers une grille sur Birdcage Walk, en face de St James Park. C’était plus rigolo, et il y avait moins de monde 🙂

Les parcs : On s’est promenés un peu dans St Jame’s Park, dans Hyde Park … Et on a fait copain/copain avec des petits écureuils très mignons, c’était sympa !

Pour découvrir Soho, on a opté pour le Free Soho Walking Tour : pay what it worth, et c’était GENIAL ! Les guides savent qu’ils sont payés selon ce qu’ils ont fait donc ils font tout pour que ce soit le plus intéressant posssible ! On a vu Carnaby street, Picadilly circus … Et le guide nous a tout raconté sur l’histoire des lieux. Je vous conseille 1000 fois cette option, on a appris plein de choses et c’était vraiment très intéressant 🙂

 

Boire et manger

Nous avons fait pas mal de petites pauses dans des cafés pour se recharger en sucre et en énergie pour le suite de la journée (et aussi pour se réchauffer car il ne fait pas super chaud à Londres !)
Nous avons beaucoup aimé Costa Coffee et leurs boissons de Noël : White hot chocolate, Caramel fudge hot chocolate … C’est vraiment délicieux !
Café Nero est pas mal non plus, mais ça sent plus le « vrai café » et nous on aime pas spécialement ça 😉

On a goûté les meilleurs cookies de notre vie (quoi qu’un peu indigestes au bouts d’un certain moment tellement ils sont peu cuits, mais c’est tellement bon) chez Ben’s Cookies. Il y a plein de choix, et les cookies sont tous meilleurs les uns que les autres ! Je fais partie des personnes qui cuisent systématiquement un peu moins longtemps que conseillé les cookies et les gâteaux quand je cuisine, parce que je trouve ça meilleur quand c’est pas cuit, et j’ai trouvé chez Ben’s cookies le Graal des cookies (ouais, carrément) Youhou !!

On a testé un concept assez spécial chez Bubbleology, des billes de tapioca dans du thé, mais je n’ai pas du tout aimé ! Je trouvais l’idée vraiment chouette, mais j’ai détesté devoir croquer ces billes sans aucun goût (berk) du coup j’ai essayé de les avaler tout rond, mais c’est un peu écoeurant. J’ai donc fini par uniquement boire mon thé glacé et j’ai jeté les billes qui restaient. Mais j’ai vu qu’apparemment il est possible de choisir des billes aromatisées. Je testerai donc de cette manière (je n’aime pas rester sur un échec :p)

Sinon le midi en général on ne mangeait pas grand chose (on se concentrait sur le goûter !) pour manger pas cher, je vous conseille Boots, on choisit un repas, une boisson et un snack pour vraiment pas cher et on va manger dans un parc ! C’est assez sympa quand il ne pleut pas et qu’il ne fait pas trop froid !
Quand au contraire le temps est un peu hostile, vous avez la possibilité de manger dans des pubs. On n’a pas testé (on a été plutôt chanceux niveau temps) mais j’en entends que du bien.
Après bien sûr, il y a les chaines type McDo, Shake Shack … Et des petits restos sympa : On a testé un petit italien, et un polonais pas trop chers qui n’étaient pas loin de notre airbnb.

Quelques derniers petits conseils :

Je vous suggère de faire attention à votre forfait de portable. Pour ma part je suis chez free, et j’ai quelques jours à l’étranger inclus dans mon forfait. Du coup, chaque fois qu’on voulait aller quelque part dans la ville, on demandait à Google, et il nous disait quel bus il faut prendre, où, à quelle heure … C’était super, et je crois que sans notre fidèle ami google, on se serait perdus plus d’une fois ! Mais les portables se déchargent beaucoup trop vite quand ils sont connectés au GPS et à Internet, donc pensez à amener une batterie de secours, ou un chargeur et un adaptateur pour le charger un peu dans les pubs 😉
Les prises électriques sont différentes des notres, donc pensez à apporter un adaptateur !
Les voitures roulent à gauche ! Tout le monde le sait, mais les premières fois que l’on traverse, on regarde instinctivement du mauvais côté de la route 😉

Nous avons vraiment adoré notre voyage à Londres, et on recommande à tous de visiter la ville au moins une fois dans sa vie ! Mais cette ville est tellement grande et a tellement de choses à offrir que 5 jours n’étaient vraiment pas suffisants ! Du coup, c’est décidé : on y retournera ! Le seul gros problème à Londres, c’est que tout est cher, donc clairement il faut prévoir un budget assez conséquent pour le voyage !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. trop bien ton resumé ; vivement que tu ailles aux states pour me faire le meme

  2. Ping :Les gelées de douche de chez Lush – Nailsididi

  3. Ping :J’ai testé le Brow bar Benefit (avant/après) – Nailsididi

Laissez-moi un petit mot :