J’ai craqué pour la vice 4 d’urban decay !

1

Vous dites comment vous : Vaïce four, Vice quatre ? Ah la la … La vice 4 (prononcez comme vous voulez 😉 )Je louchais sur cette palette depuis sa sortie, mais chaque fois qu’elle se glissait dans mon panier, la voix de la raison l’emportait et je finissais par me dire que je n’avais pas réellement besoin d’une palette de luxe avec des fards colorés, étant donné que ce n’est pas ce que j’utilise le plus souvent (en revanche, vous serez d’accord : j’ai RÉELLEMENT besoin d’une palettes de luxe dans les tons neutres, non ?). Mais en fouinant sur sephora au début des soldes, j’ai découvert qu’elle était soldée ! Je n’ai donc pas hésité longtemps et le petit ange raisonnable sur mon épaule droite n’a pas eu son mot à dire face au petit diable de l’épaule gauche. Il faut dire que tous les arguments allaient en faveur de la confirmation du panier !

2

1er élément en faveur du craquage : regardez moi ce packaging de folie !!! La palette est tellement canon, que j’aurais presque envie de l’accrocher au mur pour l’exposer en tant que déco ! Je dis bien presque, car je ça reviendrait à condamner son contenu, et je préfère largement l’utiliser pour sa fonction principale : le make up. Mais sérieusement elle est magnifique, elle serait du plus bel effet sur une coiffeuse bien rangée, mais je n’ai pas de coiffeuse, et si j’en avais une, elle serait certainement mal rangée 😉 Je suis totalement sous le charme de cette petite déco multicolore en relief qui n’est pas sans rappeler la magie d’un vernis multichrome !

La palette a une fermeture aimantée qui n’est pas forcément des plus pratiques pour le transport, mais Urban Decay a pensé à tout puisque la palette est livrée dans une petite pochette bien épaisse façon housse de tablette, reprenant le même dessin de toile d’araignée futuriste, mais en argenté cette fois-ci. Et le tout est dans une boite en carton reprenant encore le même motif. Avec ça, à moins de sauter sur la palette à pieds joints, je pense que le risque qu’elle casse est très faible ! Globalement la palette semble très solide ! Et bon point : elle possède un graaaand miroir vraiment cool

3

Comme je vous le disais un peu plus haut, c’est ma toute première palette de luxe, et clairement on sent la différence. Déjà au niveau du packaging, on voit que tout est travaillé, et vous allez dire que je radote, mais elle est magnifique. Mais on sent aussi vraiment la différence au niveau des fards. Que ce soit leur pigmentation, leur texture, leur tenue … On sent que ce n’est pas de la gnognotte !! Ca change clairement de mes palettes essence, W7 ! Mais après c’est sûr que ce n’est pas le même budget.
Et en plus, un pinceau de bonne qualité est fourni avec un côté applicateur et un côté estompeur ! Ca change vraiment des petits bâtons ridicules à embout mousse que l’on retrouve souvent !

4

Ce qui m’avait longuement fait hésiter avant d’acheter ce sont les couleurs. Au quotidien, je porte bien plus souvent des tons neutres voire même (presque tous les jours en fait) uniquement du mascara car je suis du genre à perdre le moins de temps possible le matin (et le maquillage, quand je dois me lever à 7h, ça rentre dans la catégorie perte de temps 😉 Du coups, les fards trop colorés (1985, flame, grasshopper …) m’effrayaient un peu. Mais après je me suis penchée un peu plus sur la question, et je trouve que la palette comprend quand même pas mal de fards assez neutres il est tout à fait possible de les porter au quotidien sans perdre trop de temps le matin à réfléchir aux associations possibles et à éventuellement recommencer si ce n’est pas sortable ! Je pense en particulier à Bones, Grip, Discreet, Framed, Robbery, Low … En fait d’après moi, la moitié des fards de cette palette auraient tout à fait pu se retrouver dans une palette nude, vous en pensez quoi ?

Du coup je ne regrette clairement pas ma petite folie puisque je peux tout de même utiliser cette palette au quotidien (quand je me lève après 8h, vous l’aurez compris 😉 ) Et les jours où j’ai un peu plus le temps, je peux m’amuser avec ces fards qui m’ont directement tapés dans l’oeil lors des premiers swatchs que j’ai vu sur la blogo : Beat down, 1985, et Arctic. qui représentent à eux trois la plupart de mes couleurs préférées. (j’ai beaucoup de couleurs préférées)

5

Autrement, la disposition des couleurs m’inspire pas mal puisque chaque ligne me fait penser à une saison différente : je me vois bien utiliser les couleurs froides de la première ligne en hiver, les fards rosés de la deuxième ligne au printemps, les couleurs plus aquatiques de la troisième ligne en été, et les fards oranges/marrons de la dernière ligne en automne.
Mais j’imagine aussi plein d’associations assez chouettes en mixant les couleurs du style un make up tout bleu avec Beat down et Arctic, un make up dans les tons de violets avec Discreet/Harlot/Pandemonium, un make up plutôt nude avec Low et Bones un smokey bien rock avec deadbeat et beat down… Clairement, j’ai l’impression que les possibilités sont presque infinies avec cette palette, et j’ai hâte de vous faire part de mes petites découvertes au fur et à mesure.
Seul petit point négatif : les fards pailletés font quand même pas mal de chutes, donc il y a du nettoyage à faire après utilisation !

Je vais vous présenter toutes les couleurs en procédant par lignes, et vous allez donc avoir le plaisir de découvrir mon don pour la description de couleurs, et les jeux de mots anglais nuls 😉 Yeaaah !

7

Sur la première ligne, on retrouve
Bones : un beige irisé grisé, le genre assez discret mais bien lumineux. Il est quasiment invisible sur moi, ce qui signifie que d’après urban decay, j’ai la peau couleur os (Youpi)
Grip : un taupe/gris clair assez mat avec des petites paillettes
Deadbeat : un noir pailleté : le parfait allié pour un make up rock pas trop méchant (pop rock ?)
Beat down : un magnifique bleu/violet métallisé : un de mes chouchous
Pandemonium : est un violet/prune grisé irisé pailleté très joli : à la fois sombre mais lumineux, (même si je doute que la capitale des enfers soit réellement lumineuse)

8

Dans la deuxième ligne, celle qui me fait penser au printemps, on retrouve :
Framed : est un beige mat plus chaud que bones, parfait comme base (ou cadre) pour bien estomper par la suite
Fast-ball : est une balle vraiment rapide, un rose clair corail irisé vraiment chouette et mignon
1985 : est peut être celui que je trouve le plus joli dans la palette mais que je ne sais pas vraiment comment utiliser : un fuchsia métallisé bien flashy hyper beau mais franchement pas discret
Underhand : est un lie de vin/prune légèrement métallisé, très facile à porter (surtout sous la main)
Harlot : un violet clair grisé métallisé vraiment joli et lumineux

9

Dans la ligne aquatique, on retrouve :
Discreet : est plutôt discret : un taupe rosé/mauve mat qui peut aussi être très utile en couleur de base
Grasshopper : est couleur criquet. Un vert métallisé assez voyant, peut-être pas forcément des plus faciles à porter, mais j’aime bien !
C-note : est un vert plus désaturé, bien grisé, métallisé qui le rend un peu plus facilement portable
Arctic : est un joli turquoise clair métallisé pailleté
Robbery : est un joli bronze grisé / taupe chaud métallisé assez facile à porter

10

Puis dans la ligne de l’automne :
Bitter : je qualifierai ce fard mat de couleur brique rouillée. C’est loin d’être mon fard préféré, mais au moins il est unique dans ma (minuscule) collec’
Flame : est un orange métallisé à micropaillettes dorées qui le rendent également assez unique. Je l’imagine bien associé à fast ball pour un make up couleur pêche
Low : est un anthracite/taupe vraiment chouette et très facile à porter
Crowbar : est un kaki à paillettes dorées : je ne me serais jamais tournée vers ce genre de couleur en temps normal et je pensais que ça allait être le moche de la palette en l’achetant mais je suis très agréablement surprise par son rendu !
Delete : est un brun mat/satiné assez classique, facile à travailler

6

Ayant profité des soldes, j’ai déboursé 33.70€ pour cette palette (elle est toujours soldée sur le site de sephora, mais le prix a un peu augmenté) et pour 20 fards de super qualité et un pinceau vraiment cool, je ne regrette absolument pas ! Cette palette est totalement géniale et je la conseille à toutes (même à 37.70€), que vous soyez fan de make up colorés ou non puisque tout est possible avec celle ci ! Cet achat m’a vraiment donné très très TRÈS envie de craquer pour une autre palette de cette marque : la naked 3 pour ne pas la citer 😉 (attention petit ange sur l’épaule droite, tu as du soucis à te faire)

A très vite !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. Coucou !
    J’ai dévoré ton article ! J’adore le ton humoristique que tu utilise 🙂
    J’ai également cette palette, depuis sa sortie car je suis fan des palettes UD, notamment les Vices !
    J’en ai aussi fait tout un article, et j’étais comme une folle quand j’ai swatché les fards !
    Au début moi aussi j’achetais les palettes peu chères mais depuis que j’ai la Vice 3 d’UD je ne peux plus revenir aux fards petits prix (sauf les Zoeva qui ne sont pas chers de super qualité ^^). Du coup après la Vice 3 j’ai acheté la Naked, puis la Vice 4 et j’ai bien envie de tester les Naked Basics !
    Bref j’ai adoré ton article, qui est très complet. Je suis d’accord avec toi sur tout sur tous les points, bon sauf pour 1985 parce que j’ai vraiment du mal avec ce genre de couleur ^^
    Bisouus

    • Oh, merci beaucoup ! Ton petit mot me fait super plaisir 😀
      A cause de mon achat, je crois que je suis également devenue fan des palettes d’urban decay 😉 Du coup, j’ai décidé que je n’achèterai plus jamais de palettes pas chères et pas géniales, je me concentrerais su les chères et géniales, mais en moins grande quantité 🙂
      C’est vrai que les naked basics ont l’air tellement chouettes aussi ! La dernière fois que j’étais chez Séphora elles étaient le long de la file d’attente, ils sont malins car j’ai bien failli l’acheter :p Mais comme je venais de recevoir celle-ci 2 jours avant, je me suis raisonnée !
      Bisous, et encore merci !

  2. coucou marie,
    j’hésites vraiment à me la prendre car j’ai peur de ne pas utiliser tous les fards
    mais j’hésites vraiment…
    bizouxxx cindy

    • Coucou Cindy ! Je comprends bien ton hésitation car comme cette palette contient pas mal de fards colorés, tu ne les utiliseras peut-être pas tous. C’est pour ça que je pense que je ne l’aurais jamais achetée au prix fort ! Mais vu qu’elle est en soldes, j’ai divisé le prix soldé par le nombre de fards que je compte vraiment utiliser et clairement si j’avais acheté tous ces fards à l’unité ça me serait revenu bien plus cher ! Et comme ça, j’ai vraiment de quoi m’amuser 🙂
      n’hésite pas à me faire part de ta décision finale 😉

  3. Ping :La chocolate bar bon bons – Nailsididi

  4. Ping :Make up nude avec la vice 4 – Nailsididi

Laissez-moi un petit mot :